Henriette d’Angleterre

Voir la suite
picto suivant

La mort d’Henriette-Anne d’Angleterre, belle sœur de Louis XIV

« Ô nuit désastreuse ! Ô nuit effroyable où retentit tout-à-coup, comme un éclat de tonnerre, cette étonnante nouvelle : Madame se meurt, Madame est morte ! »

Ainsi commençait l’oraison funèbre prononcée par Bossuet lors de l’enterrement d’Henriette-Anne d’Angleterre, née le 16 Juin 1644, du mariage de l’infortuné Roi Charles 1er d’Angleterre et d’Henriette-Marie de France.

Elle était doublement de sang royal, Stuart par son père et Bourbon par sa mère, mais aussi la sœur adorée de Charles II d’Angleterre, la petite-fille d’Henri IV, la nièce de Louis XIII  et la cousine de Louis XIV.

Henriette était, semble t’il adolescente, fort maigre, mais très séduisante. Elle avait la figure la mieux faite qu’on connût et de l’esprit à revendre. Elle ressemblait à sa bisaïeule Marie Stuart dont elle avait reçu les vertus de douceur et d’amabilité.

Le 31 Mars 1661, âgée de 17 ans, elle épousa son cousin Philippe, Duc d’Orléans, frère cadet du Roi Louis XIV. Mariage peu heureux avec un homosexuel notoire de mari qui, très jaloux de la beauté de sa femme, lui fit quand même quatre enfants.

En 1670, Henriette fut chargée par Louis XIV d’une mission diplomatique de la plus haute importance auprès de son frère Charles II, le Roi d’Angleterre, mission dont elle tirera une grande considération, ce qui ne fit qu’envenimer encore la jalousie de son mari à son égard, de la Reine et d’une partie de la Cour.

Le 29 Juin 1670, deux semaines après son retour de mission, elle fut prise de violentes douleurs après avoir bu un verre de chicorée. Elle agonisera toute la soirée et mourut au début de la nuit du 30 Juin 1670.

La rumeur s’enfla rapidement. La princesse avait été empoisonnée et ce n’était pas une mince affaire car elle était la sœur du roi d’Angleterre. Louis XIV prit peur, fit faire une enquête et procéder à l’autopsie en présence des représentants du roi anglais.

Mais que s’est il donc passé en cette journée du 29 Juin 1670 ?

Laissez le guide vous raconter la mort mystérieuse d’une jeune princesse à l’âge de 26 ans. Empoisonnement ou mort naturelle ? A vous de juger.